Retour vers le blogue
Général

CAUSERIE AVEC DES MAMANS PARACHUTISTES

Découvrez le monde audacieux des mamans parachutistes, où le courage rencontre le ciel. Ces super-mamans défient la gravité, prouvant que l’aventure se conquière si on le désir. Rejoignez-nous pour célébrer leur esprit intrépide et découvrir comment le parachutisme transforme leur vision de la maternité et leur vie de femme. Nous leur avons demandé quel était leur rapport à la maternité et au parachutisme, leurs réponses parlent d’elles-mêmes! Entre temps, notez que vous pouvez profiter de notre promotion de la Fête des Mères jusqu’au 13 mai 2024!

Julie F.:

J’étais déjà parachutiste depuis un bon bout de temps quand j’ai eu mes enfants. Au départ, le retour au sport en tant que maman-parachutiste m’a permis de me retrouver, de reconnecter avec moi-même et de pouvoir ventiler du grand rôle qu’est celui d’être parent. Plus tard, quand j’ai commencé à travailler dans le sport, mon ainé avait 2 ans et nous avons fait face au défi que les étés soient monopolisés par le travail. J’ai trouvé mon équilibre en prévoyant mes journées de congés en fonction de passer des moments de qualité et de créer des souvenirs avec mes deux garçons, en faisant compter chaque moment. D’un autre côté, je trouve ça cool ma réalité de femme instructeur de parachute, parce que j’ai deux garçons et c’est une superbe opportunité de leur montrer que les femmes peuvent avoir un métier non-traditionnel, je suis contente de leur montrer que c’est correct d’être un modèle différent des autres mères et de leur prouver qu’on peut vivre de notre passion. Par rapport aux risques, personnellement, je n’ai jamais sentie que je devais arrêter ou me limiter parce que je pratique mon sport de façon sécuritaire et parce que ça me rend profondément heureuse, c’est vraiment ancré en moi!

Josée L.:

Pour moi la maternité a rendu la logistique de venir sauter en parachute beaucoup (beaucoup!) plus difficile, mais ça n’a pas changé mon expérience de saut. J’ai eu la surprise lors de mon premier saut après la naissance de Samuel que lorsque la porte de l’avion s’est refermée pour la préparation au  décollage j’étais « comme avant »: c’est-à-dire toujours « moi », pas « moi-qui-est-maintenant-maman ». 😉 J’avais été près de 1700 fois dans la même situation avant – être entourée de mes amis dans une cabine d’avion – donc ça semblait juste normal. Sauter en parachute fait partie de mon identité (familiale! – On salut Maman et Papa au passage). Mon chum et moi sautons avec beaucoup moins d’intensité qu’avant (finies les équipes, les camps d’entraînement et les voyages à des événements pour un bout), mais j’apprécie plus chaque saut et adore toujours le fait que dès que l’on quitte l’avion notre cerveau est « libre » – de toutes pensées autres que le moment présent (c’est ma méditation à moi).

Stéphanie G.:

J’ai commencé le parachute alors que ma fille avait 5 ans. L’équipe chez Voltige m’a tellement mise en confiance, en m’expliquant de quelles manières les risques sont des risques contrôlés et que l’on choisi la part de risques à laquelle on s’expose, que je me suis sentie à l’aise de me lancer dans le sport, même si j’avais une petite fille. Le défi a définitivement été d’expliquer à mon entourage cette soudaine envie d’adrénaline, mais pour moi c’était la découverte d’une grande passion et l’opportunité d’être épanouie aussi en tant que femme, en trouvant ma place dans cette équipe, cette famille-là qu’est Voltige.

Stéphanie G.:

Moi j’étais déjà maman quand je suis devenue parachutiste, mes enfants avant 10 et 14 ans. Évidemment, c’est de la logistique de commencer à progresser et performer dans un sport avec des enfants, mais devenir parachutiste m’a donné un deuxième élan, un deuxième souffle et ça m’a permis de partager une grande passion avec mes enfants qui sont devenus parachutistes tous les deux. Les compétitions nous ont fait vivre des expériences et des voyages que nous n’aurions jamais pu imaginer et sauter en parachute m’a permis de me dépasser, même de me surpasser. J’y ai développé de grandes amitiés depuis plus de 10 ans et j’espère pour longtemps encore!

Cindy C.:

Ado je rêvais de devenir parachutiste. La vie a fait que je suis devenue une maman plus tôt que prévu, mais cela n’a pas empêché le parachutisme d’être plus qu’un hobby pour moi: c’est devenu mon métier et le contexte dans lequel j’y ai élevé mes enfants. C’est plus qu’un sport, c’est une petite communauté d’êtres humains passionnés. Je pense que les enfants de ‘’dropzone’’ ont une enfance unique où le bonheur est omniprésent, puisqu’il n’y a pas qu’en pratiquant le sport que nous pouvons ressentir ce bonheur. Il transparait quand on regarde les sourires des parachutistes et des clients venus vivre l’expérience, c’est en regardant la beauté du ciel rempli de petits parachutes, c’est dans nos fins de journées remplies de magnifiques couchés de soleils, c’est les journées trop venteuses où nous avons pu faire voler des cerfs-volants et des petits avions de bois. C’est mille souvenirs, une communauté et une famille qu’on choisit!

Joanie T.:

Le  parachutisme m’a amené beaucoup plus de confiance en moi, je pourrais dire d’une certaine façon que c’est même le parachutisme, avec d’autres éléments évidemment,  qui m’a donné le courage de me lancer dans l’aventure d’être maman. Je me suis dit: ‘’si je peux être une parachutiste, je peux tout faire’’. Si j’ai pu conquérir cette peur-là et ce désir-là d’être parachutiste, je suis capable d’être une maman.  Comme je suis enceinte, j’anticipe un peu mon retour dans le ciel après mon bébé, parce que la maternité vient évidemment avec de nouvelles responsabilité. Par contre, au-delà de ça,  je trouve que ce sont de belles valeurs d’enseigner à mon enfant d’oser. Je veux lui enseigner que même quand c’est inconfortable, on peut quand même le faire, se dépasser et être fier de nous, que la vie ça se croque à pleine dent, que peu importe sa passion, il y a toujours moyen de se réaliser et d’aller au bout de ce que tu as envie d’entreprendre. Pour moi c’est un privilège.

Nous espérons que cette vue interne de notre communauté de mamans vous aura intéressée! Voici en rafale quelques raisons pour lesquelles un saut en parachute est le cadeau parfait pour la fête des mères, si vous cherchez un cadeau qui sort de l’ordinaire et qui offre une expérience inoubliable, un saut en parachute pourrait être la surprise parfaite. Voici pourquoi.

  • L’ultime expérience de liberté: Le saut en parachute est souvent décrit comme l’expérience ultime de liberté. Votre mère ressentira une sensation de liberté absolue, loin des soucis quotidiens. C’est une métaphore puissante pour lui montrer que vous reconnaissez et valorisez son esprit indépendant.
  • Un défi personnel surmonté: Pour beaucoup, le saut en parachute est un défi personnel. Offrir ce cadeau à votre mère, c’est lui donner l’opportunité de se dépasser et de prouver qu’elle peut surmonter ses peurs. C’est une expérience qui renforce la confiance en soi et qui sera une source de fierté pour elle.
  • Créer des souvenirs mémorables: Un saut en parachute n’est pas un cadeau matériel qui peut être oublié ou perdu. C’est une expérience qui crée des souvenirs durables. Chaque fois qu’elle repensera à son saut, elle se souviendra de l’excitation, de l’adrénaline et du paysage époustouflant.
  • La beauté du monde vue d’en haut: Il y a quelque chose de magique à voir le monde depuis une perspective différente. En parachutisme, votre mère aura une vue panoramique sur le paysage environnant, ce qui est non seulement magnifique, mais aussi incroyablement apaisant.
  • Un moment de pure joie: Le saut en parachute est souvent accompagné d’une explosion de joie. C’est une façon de célébrer la vie et ses possibilités. Offrir ce cadeau, c’est offrir un moment de pur bonheur, quelque chose que chaque mère mérite de ressentir.
  • Une activité à partager: Si vous décidez de rejoindre votre mère pour le saut, cela devient une activité partagée qui renforce votre lien. C’est une aventure que vous pouvez vivre ensemble, et qui vous rapprochera encore plus.
  • Le cadeau de l’aventure: Les mères donnent souvent la priorité aux besoins de leur famille avant les leurs. Un saut en parachute est un moyen de lui donner la permission de vivre une aventure rien que pour elle. C’est une pause bien méritée de son rôle de mère et une chance de se concentrer sur elle-même.

Un saut en parachute pour la fête des mères est bien plus qu’un simple cadeau. C’est une façon de dire “Je t’aime” qui dépasse les mots et qui sera gravée dans sa mémoire pour toujours. Alors, pourquoi ne pas offrir à votre mère le ciel cette année? Profitez de notre promotion jusqu’au 13 mai 2024!

 

 

Articles similaires
Wingsuit – La passion de Cath Vaillancourt-Roy
Suggestions de cadeaux de l’équipe de Parachute Voltige!
Les 5 mythes les plus répandus dans le monde du parachutisme!